La réouverture des studios de tatouage et de piercing en France, c’est pour le 11 mai !

  
 

 

C’est officiel : après deux mois de chômage technique, les professionnel·les du tatouage et du piercing pourront reprendre leurs activités à partir du lundi 11 mai 2020.

 

Un protocole consultable en intégralité sur Tatouage-Partage.com

C’est une victoire pour toutes celles et tous ceux qui, depuis le 16 mars 2020 et la fermeture à marche forcée de tous les salons de tatouage et de piercing de France, ont milité pour une reprise de leur activité.

 

Le lundi 11 mai au matin, les studios du pays pourront bel et bien rouvrir leurs portes au public, à condition d’observer les règles strictes suggérées par Tatouage & Partage au ministère des Solidarités et de la Santé et validées par le docteur Jérôme Salomon, actuel Directeur général de la Santé. Ce protocole, exposé en détails sur le site de Tatouage & Partage, est consultable ici.

 

Notre gratitude aux professionnels du tattoo et du piercing

Face à cette nouvelle qui éveille tant d’enthousiasme pour des milliers de professionnels privés d’activité au cours des dernières semaines, Tatouage & Partage tient à remercier particulièrement certains membres de son bureau et quelques-uns de ses adhérents : les tatoueurs Bop John, Gomette et Kalil Moktar pour leur soutien, ainsi que Cécile Chaudesaigues qui n’a pas compté son temps.

 

Au-delà d’eux, c’est l’ensemble de nos adhérents envers qui nous sommes reconnaissants, ainsi que chaque professionnel·le qui s’est investi·e pour une reprise rapide et cohérente. Nous pensons aussi aux efforts fournis par le SNAT.

 

L’ère de nouveaux réflexes pour les tatoueurs et perceurs de France

Port du masque, désencombrement des salles d’attente ou encore mise à disposition de gel hydroalcoolique sont autant de gestes avec lesquels chaque tatoueur, chaque perceur va devoir composer jusqu’à nouvel ordre. Tatouage & Partage vous souhaite bon courage, de belles pièces, et vous invite à nous faire parvenir toutes vos photos de reprise !