Fiches de Tatouage & Partage et Cap-Hygiène

  
 

Sur son site internet officiel, l’association Tatouage & Partage vous invite à retrouver gratuitement les fiches conseil de Cap-Hygiène, à destination des tatoueurs professionnels ou en devenir, des tatoués ou futurs tatoués, ainsi que des organisateurs de conventions de tatouage. Mais qu’est-ce que Cap-Hygiène et quelles sont les missions que l’organisme s’est données ? Explications.

Cette semaine, nous allons voir dans quel ordre mettre en place votre matériel et quand vous désinfecter les mains.

De la préparation du stencil au retour à l’accueil, Tatouage & Partage et Cap-Hygiène reviennent étape par étape sur les actions d’un tatoueur et sur son matériel.

Alice Devillers, de l’organisme de formation Cap-Hygiène, revient aux côtés de Tatouage & Partage sur une révision des bases, étape par étape.

Il n’y a pas que les maladies de peau qui peuvent interférer avec l’acte de tatouage. Tatouage & Partage et Cap-Hygiène vous en livre une liste.

Tatouage & Partage et Cap-Hygiène zooment sur les maladies de peau et la manière dont elles peuvent interférer avec le travail du tatoueur.

En tatouage, une contre-indication ne veut pas forcément dire "non, tu ne pourras jamais", mais plus souvent "attention, client fragilisé, risque de complication plus grand".

Les tatoueurs ont parfois tendance à l’oublier mais ils ont des obligations de déclaration ! Cap-Hygiène et Tatouage & Partage font le point sur la question.

Se faire tatouer n’est pas, en soi, un acte très invasif. Néanmoins, et hormis les règles d’hygiène à respecter, il y a d’autres précautions à prendre : celle de la santé de votre client.

En tatouage, on a tendance à faire pleinement confiance aux désinfectants et à leurs formules magiques. Mais qu’en est-il réellement ? Explications.

En tatouage, on a tendance à faire pleinement confiance aux désinfectants et à leurs formules magiques. Mais qu’en est-il réellement ? Explications.