Table ronde : marquer le corps, un primitivisme contemporain ?

  
 

 

Le samedi 8 février 2020 se tiendra, au Musée de l’Homme à Paris, une table ronde en forme de question : « Marquer le corps, un primitivisme contemporain ? » Pour y répondre, le président de Tatouage & Partage fera notamment partie des intervenants.

 

Un événement au Musée de l’Homme de Paris

Depuis le mois de mars 2019, le Musée de l’Homme de Paris fait la part belle aux modifications corporelles. Jusqu’au 9 mars 2020, passionné·es et simples curieux·ses ont possibilité d’y découvrir l’exposition sobrement intitulée « Piercing ». Sa raison d’être ? Faire connaitre, de la Préhistoire à nos jours, la variété de traditions et de pratiques de cet acte à travers le monde.

 

 

La table ronde organisée cet hiver par le musée fait directement écho à cette exposition. Elle réunit des acteurs contemporains et français du marquage du corps, qui partageront leur expérience de « primitifs modernes » s’inscrivant dans des champs esthétiques et symboliques véritablement contemporains.

 

Trois intervenants autour de la SAMH

Animée par Soufiane Lemquari de la Société des Amis du Musée de l’Homme (SAMH), la table ronde réunira trois intervenants :

 

  • Kévin Bideaux : artiste intervenant sur les questions de corporalité et chercheur spécialisé dans l’histoire, la sociologie et l’anthropologie de la couleur et ses liens avec l’art, la science et le genre
  • Lukas Zpira : artiste et performeur intervenant sur les questions du body-hacktivisme et du piercing
  • Stéphane Chaudesaigues : tatoueur spécialisé dans le tatouage réaliste et biomécanique, et président de l’association Tatouage & Partage

 

Le programme de la journée du samedi 8 février 2020

De 15h30 à 16h30 : visite de l’exposition « Piercing »

De 16h30 à 17h30 : table ronde

 

Pour participer, rendez-vous au :

 

Musée de l’Homme

17 Place du Trocadéro et du 11 Novembre

75116 Paris

Métro : Trocadéro